Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Nous nous souvenons tous de la "crise de moyens" que nous avons connue de façon douloureuse à la fin de l'année dernière...!

Cette crise a été difficile à comprendre et à gérer pour tous les partenaires des communautés éducatives. Et encore, notre académie s'en est sorti en "sauvant les meubles", d'autres n'ont même pas réussi à le faire!

Quoiqu'il en soit du passé, les instances de l'enseignement catholique, de l'échelon national à l'échelon local, ont donc négocié avec l'administration afin qu'une telle désorganisation ne se reproduise plus.

Il est à noter, que les moyens alloués pour les suppléances sont les mêmes que l'an passé. Comme chacun sait l'Etat n'est plus en mesure de donner les moyens nécessaires.... Il a donc fallu inventer une nouvelle façon de fonctionner, en introduisant notamment un "délai de carence" entre l'arrêt du maître titulaire et la mise en place de son remplaçant. Voici donc les nouvelles règles de remplacement des maîtres dans l'enseignement catholique d'Aquitaine:

 

1er degré

 

  Dans les écoles de 1 à 4 classes : pas de délai de carence. Remplacement immédiat du maître absent.

Dans les écoles de 5 classes et plus : délai de carence de 8 jours.

 

2nd degré

 

Pour tous les établissements, délai de carence de 8 jours.

Une exception est faite pour les heures de suppléance à l'année (c'est à dire les maîtres en "délégation") qui sont vacantes (c'est à dire sur lesquelles il n'y a pas de maître titulaire nommé). Pour ces heures là, il n'y a pas de délai de carence (démarrage dès la rentrée).

Il existe aussi une exception pour les congés maternités qui auraient débutés pendant les vacances. Dans ce cas, pas de carence à la rentrée.

Dans le cas de situations jugées ponctuellement difficiles dans un établissement, le Directeur Diocésain dispose de la possibilité exceptionnelle de solliciter une dérogation à ces règles de fonctionnement auprès des services du Rectorat ou de l'Inspection Académique.

Ce dispositif, bien-sûr peu satisfaisant à bien des points de vue, devrait quand même permettre une utilisation "raisonnée" des moyens insuffisants dont nous disposons. Il est une façon de protéger un minimum les cours, les établissements, les jeunes et les suppléants.

 

Dans tous les cas, les chefs d'établissement informeront les suppléants de la date de début de leur suppléance.

Cet article a pour but de faire comprendre à chacun pourquoi certains remplacements n'ont débutés que le 9 septembre...

Bonne rentrée à tous!

L'équipe du blog afsco64

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : AFSCO64
  • AFSCO64
  • : informations pour le recrutement des maitres et suppléants de l'enseignement catholique du diocèse de Bayonne.
  • Contact

Recherche

Nos abonnés vous proposent:

Un site passionnant sur l'électrotechnique:  link